Blanche-Neige et le Chasseur (2012)

Titre originale: Snow White and the Huntsman
Rôle: La méchante reine Ravenna
Statut: 1er juin 2012 (USA) et 13 juin 2012 (France)
Réalisateur: Rupert Sanders
Genre: Aventure, action, fantaisie
Sortie DVD et Blu-Ray: 23 octobre 2012
Fiche IMDB

HISTOIRE:
Dans des temps immémoriaux où la magie, les fées et les nains étaient monnaie courante, naquit un jour l’unique enfant d’un bon roi et de son épouse chérie : une fille aux lèvres rouge sang, à la chevelure noire comme l’ébène et à la peau blanche comme neige. Et voilà précisément où l’histoire que vous croyiez connaître prend fin et où la nouvelle adaptation épique et envoutante de ce célèbre conte des frères Grimm débute. Notre héroïne, dont la beauté vient entacher la suprématie de l’orgueilleuse Reine Ravenna et déclencher son courroux, n’a plus rien d’une damoiselle en détresse, et la cruelle marâtre en quête de jeunesse éternelle ignore que sa seule et unique rivale a été formée à l’art de la guerre par le chasseur qu’elle avait elle-même envoyé pour la capturer. Alliant leurs forces, Blanche-Neige et le chasseur vont fomenter une rébellion et lever une armée pour reconquérir le royaume de Tabor et libérer son peuple du joug de l’impitoyable Ravenna.

CASTING:
Kristen Stewart … Blanche-Neige
Chris Hemsworth … Le Chasseur
Charlize Theron … La méchante reine Ravenna
Ian McShane … Caesar
Toby Jones … Claudius
Nick Frost … Tiberius
Ray Winstone … Trajan
Sam Claflin … Prince Charmant
Bob Hoskins … Constantine
Eddie Marsan … Hadrian
Lily Cole … Greta
Vincent Regan … Duke Hammond

PHOTOS:



Plus dans la galerie…

VIDEOS:

Spot TV et Trailer HD:
   

Bande-annonce VF et Extrait 2:
   

–> Vidéos de Universal Pictures France: youtube.com/playlist

On the Set: Beauty and Evil et Florence + The Machine – Breath of Life
   

On The Set: Death In The Throne Room et On the Set: Devouring Youth
    

SECRETS DE TOURNAGE:
Premier film
Blanche-Neige et le chasseur est le premier film de Rupert Sanders, ce qui est assez rare pour une production d’une telle ampleur. Avant d’être choisi pour mettre en scène ce film, il avait réalisé quelques spots publicitaires et courts métrages. A noter que c’est également le premier long métrage écrit pour le cinéma par Evan Daugherty.

D’après les frères Grimm
Blanche-Neige et le Chasseur est une relecture moderne du très célèbre conte « Blanche-Neige » des frères Jacob et Wilhelm Grimm, paru en 1812. Probablement inspirée d’une légende germanique, cette histoire fut reprise plus d’une centaine de fois, et sur tous les supports possibles (cinéma, théâtre, bande dessinée, etc.). Les frères Grimm sont pour leur part célèbres pour avoir écrit d’autres grandes histoires, telles que « La Belle au Bois Dormant », « Le Petit Chaperon Rouge » ou encore « Hansel et Gretel ».

Deux Blanche-Neige en 2012
En 2012, les fans de Blanche-Neige ont eu de quoi se réjouir, deux versions très différentes du célèbre conte des frères Grimm ayant vu le jour. On a, ainsi, pu découvrir la comédie Blanche Neige de Tarsem Singh emmenée par Lily Collins et Julia Roberts, avant de plonger dans l’univers bien plus sombre de Blanche-Neige et le chasseur.

Une phase de casting laborieuse
Comme souvent dans ce genre de projet, le casting de Blanche-Neige et le chasseur a connu beaucoup de rebondissements. Ainsi, Angelina Jolie et Winona Ryder ont failli être la méchante Reine, rôle finalement confié à Charlize Theron. Pour incarner Le Chasseur, c’est l’australien Chris Hemsworth (connu pour être l’interprète de Thor dans les productions Marvel) qui a été choisi alors que les comédiens Johnny Depp, Tom Hardy et Michael Fassbender avaient été envisagés et que Viggo Mortensen et Hugh Jackman avaient refusé. Quant à Blanche-Neige, elle aurait pu avoir les traits de Dakota Fanning, Saoirse Ronan ou encore Selena Gomez, mais c’est finalement Kristen Stewart, star de la saga Twilght, qui l’incarne à l’écran.

Une Blanche-Neige guerrière
Dans cette nouvelle version du conte des frères Grimm, Blanche-Neige n’est pas une jeune fille éplorée dans l’attente de son prince charmant. Emprisonnée sept années dans les geôles du palais de son père, elle parvient à s’échapper notamment grâce à son entrainement guerrier. Les scénaristes en ont fait une adepte du tir à l’arc et de la fauconnerie, ainsi qu’une cavalière sans pareil. L’entrainement pour monter à cheval a d’ailleurs été difficile pour Kristen Stewart, traumatisée par une chute lorsqu’elle avait 9 ans. L’une des références pour le personnage fut d’ailleurs Jeanne d’Arc, figure ultime de la femme combattante.

Une costumière multi-oscarisée !
La chef-costumière de Blanche-Neige et le Chasseur, Colleen Atwood, est lauréate de pas moins de trois Oscars ! Elle fut récompensée pour son travail sur Chicago (Rob Marshall, 2003), Mémoires d’une geisha (id., 2005), et pour la relecture du roman de Lewis Carroll par Tim Burton, Alice au Pays des Merveilles (2010).

A la recherche de l’inspiration
Afin de concevoir les costumes du film, Colleen Atwood est allée puiser son inspiration dans les musées, comme la « Wallace Collection » à Londres, qui recèle une grande collection d’objets et de reliques de l’époque du Moyen-Age. Elle est également allée à Istanbul pour choisir les tissus et les accessoires utiles à l’élaboration de ses productions, et fit ramener des éléments du monde entier : des carapaces de scarabées de Thaïlande, des paillettes de Chine, des cottes de mailles du Royaume-Uni, etc.

Du cousu main !
Si un film d’époque comme Blanche-Neige et le Chasseur nécessite toujours un immense travail sur les costumes et les décors, ce fut bien pour le personnage de Ravenna (Charlize Theron) que les efforts furent les plus conséquents. En effet, pour renforcer le caractère opulent de cette reine, ce n’est pas moins de 12 costumes et robes qu’il a fallu concevoir, et à la main de surcroit !

Décors XXL
Plusieurs scènes du film furent tournées en extérieur, mais une grande quantité restait à faire en studio. Pour cela, l’équipe a pu compter sur ceux de Pinewood (célèbres pour avoir accueilli les tournages de Slumdog Millionaire, X-Men: Le Commencement ou Le Hobbit) en Angleterre. Au total, 23 décors différents ont pris vie, dont certains nécessitaient plus de trois mois de construction, comme le château de Ravenna.

Volte/Face
Le réalisateur Rupert Sanders s’est inspiré de la sculpture « Face-Off » de Kevin Francis Gray pour concevoir le personnage mystérieux et charismatique de l’homme-miroir (doublé par Christopher Obi dans le film).

Donner de sa personne
Jugeant que le faux sang qui se répandait sur la neige, lors de la scène où la mère de Blanche-Neige (Liberty Ross) se pique à une épine, n’était pas assez réaliste à son goût, le réalisateur Rupert Sanders proposa aux techniciens de le remplacer par son propre sang !

Tournage dans un jardin anglais
Parmi les extérieurs originaux du film, il faut compter la forêt de Bears Rails, juste derrière le Grand Parc de Windsor en Angleterre, lieu de promenade favori de la reine… Ce lieu fut notamment choisi pour la particularité de sa végétation et de ses arbres, vieux et robustes. Les techniciens se sont ainsi retrouvés à tourner sous l’ombre de chênes de plus de 800 ans !

Haute couture
Pour la parure de corbeau de la Reine Ravenna (Charlize Theron), qui lui permet de se changer en volatile sombre et effrayant, chaque plume qui constitue le vêtement a dû être taillée manuellement et ajoutée au costume prévu, qui avoisine à lui seul les 30 000 $ (soit près de 25 000 euros) !

Jeux de symboles
Les costumes de Blanche-Neige et le chasseur ont été conçus dans la logique du conte des frères Grimm, et en reprenant la portée symbolique de l’histoire. Ainsi, les costumes du roi Magnus (Noah Huntley) arborent les armoiries du monarque, composées notamment de la pomme, symbole de vie et de paix. A l’opposé, les symboles rattachés à la Reine maléfique Ravenna (Charlize Theron) sont liés à la mort, avec un arbre asséché, noir et sans vie.

Du plus bel effet…
En raison des délais plutôt serrés de production (le tournage a commencé à l’automne 2011 pour une sortie à l’été 2012), tout le travail d’effets spéciaux fut réparti entre 8 sociétés spécialisées. Chaque société se contentait ainsi de travailler sur un secteur bien précis du film : les soldats de l’armée noire, les nains, les créatures de la forêt, le vieillissement des visages, l’homme-miroir, etc.

LIEUX DE TOURNAGE:
Août à décembre 2011: Londres, Ecosse et Allemagne

LIENS:
Site officiel américain: http://www.snowwhiteandthehuntsman.com/
Site français: http://www.universalpictures-film.fr/film/blanche-neige-et-le-chasseur
Page Twitter: https://twitter.com/#!/snowwhite
Page Facebook US: http://www.facebook.com/snowwhiteandthehuntsman
Page Facebook Fr: http://www.facebook.com/Blancheneigeetlechasseur.lefilm