Biographie

Charlize Theron naît à Benoni, un village situé à 25 kilomètres de Johannesburg le 7 août 1975, d’un père (Charles) de descendance française, et de mère (Gerda) d’origine allemande. Sa langue maternelle est l’Afrikaans, l’anglais étant sa seconde langue. Elle grandit en milieu rural dans la ferme de ses parents, par ailleurs propriétaires d’une entreprise de construction routière, et apprend plusieurs dialectes Afrikaans au contact des travailleurs de l’entreprise familiale.

A l’âge de 12 ans, elle est envoyée à la National School Of The Arts de Johannesburg. Elle y entretient sa passion pour la danse, dont elle débute la pratique dès ses 6 ans avec des cours de ballet. Ses performances font le ravissement de sa mère, qui l’encourage à développer ses talents artistiques. Ces expériences positives rendent les retours au domicile plus difficiles, tant sa situation familiale se dégrade. Son père Charles sombre peu à peu dans l’alcoolisme, et se montre de plus en plus distant vis à vis de sa famille. Puis, un jour de 1991, alors que Charlize est de retour de l’école pour le week-end, sa mère Gerda subit à nouveau les violences de son mari, et le tue par balles en état de légitime défense. Aucune poursuite judiciaire n’est engagée.

Sa mère, une influence positive dans sa vie, l’inscrit ensuite à un concours de mannequinat. Charlize, alors âgée de 16 ans, remporte ce concours et s’envole vers l’Italie pour représenter son pays au International New Model Today. Elle l’emporte encore une fois, ce qui lui offre l’opportunité de devenir mannequin professionnel. Elle quitte alors l’école et s’envole vers Milan, accompagnée de sa mère, pour débuter sa carrière de mannequin. Trois mois plus tard, sa mère Gerda retourne en Afrique du Sud à ses activités, tandis qu’elle s’installe à Milan et voyage à travers l’Europe pour son travail.
Après un an de travail en tant que mannequin, elle décide de s’adonner à sa passion pour le ballet et s’inscrit à la Joffrey Ballet School de New York, tout en acceptant quelques séances photos pour financer son séjour. Après 8 mois de cours, une blessure au genou la contraint à mettre un trait sur sa carrière de danseuse. Elle déménage alors vers Miami pour quelques mois et poursuit le mannequinat. Mais elle n’est pas intéressée par la vie de top model: elle veut avant tout développer ses talents artistiques.

En 1994, encore une fois encouragée par sa mère, elle s’envole pour Los Angeles dans l’espoir de démarrer une carrière d’actrice. Les débuts sont difficiles, et aucun agent ne semble intéressé par ses talents. La nervosité liée à sa condition fait ressurgir des ulcères dont elle souffrait déjà au début de son adolescence, dégradant ainsi sa santé pendant plusieurs mois. Un jour, alors qu’elle se présente à la banque pour encaisser un chèque de 500$ que sa mère lui a envoyé, le caissier lui en refuse l’encaissement. Elle perd ses nerfs et insulte le guichetier et les clients de la banque. Elle est ensuite approchée par un homme témoin de son énervement et visiblement impressionné par sa « performance » dans la banque. Il lui annonce qu’il pourrait l’aider dans sa carrière d’actrice. Cet homme n’est autre que John Crosby, découvreur de talents et agent d’acteurs tels que Rene Russo et John Hurt. Celui-ci envoie l’ambitieuse Theron à des cours de comédie, principalement pour effacer son accent Afrikaans très prononcé, et lui fait profiter de ses connections.

En 1995, quelques mois après avoir débuté les cours de théâtre, elle fait ses débuts à l’écran dans Children Of the Corn III. Elle n’a pas de ligne de dialogue et n’apparaît que quelques secondes dans le film, mais d’autres opportunités se présentent. Elle accepte un rôle dans un pilote pour une série, Hollywood Confidential, avec Edward James Olmos, mais le pilote ne sera pas retenu et fait l’objet d’un téléfilm sorti plus tard en 1997.

Entre temps, elle se crée une réputation de star montante à Hollywood, à travers ses participations dans des publicités pour Axe, Martini et Guess. Elle fait ses vrais débuts au cinéma dans Two Days In The Valley de John Herzfeld, un thriller dans lequel elle tient le rôle de la fiancée de James Spader. Elle enchaine avec un petit rôle dans la comédie That Thing You Do!. Son jeu d’actrice est remarqué, à la fois par les critiques et par les acteurs tel Tom Hanks, qui sont impressionnés par son talent. Elle joue ensuite dans une nouvelle comédie, Le Plus fou des deux de Jonathan Lynn qui n’aura pas le succès commercial escompté.

Puis dans L’Associé du diable (1997), elle interprète l’épouse de Keanu Reeves. Woody Allen lui donne ensuite l’occasion de porter une critique acerbe sur le milieu du mannequinat au travers de son personnage de top-model dans Celebrity (1998). Sa notoriété, Charlize Theron la doit à l’intrépide aventurière Jill Young, prête à tout pour sauver Mon ami Joe (1998), un gorille géant. Dès lors, sa carrière décolle et elle devient l’une des comédiennes les plus demandées du circuit hollywoodien. Sa performance l’année suivante dans L’Oeuvre de Dieu, la part du diable lui vaut une nomination aux Golden Globes, puis la comédienne enthousiasme les critiques en 2000 dans The Yards, un drame mafieux pour lequel cette blonde platine se teint en brune.

Si en 2001 elle refuse le rôle féminin principal de Pearl Harbor, c’est pour retrouver dans un premier temps Keanu Reeves dans le drame romantique Sweet november, puis Woody Allen qui la dirige en femme fatale dans Le Sortilège du scorpion de Jade. L’année 2003 est placée sous le signe du suspense, comme en témoignent ses prestations de jeune mère devant faire face aux ravisseurs de sa fille dans Mauvais piège (avec Stuart Townsend qu’elle rencontre lors du tournage) et de spécialiste en ouverture de coffres-forts dans Braquage à l’italienne.

En 2004, le drame Monster marque un véritable tournant dans sa carrière: Charlize Theron obtient la reconnaissance de ses pairs en remportant successivement le Golden Globe, l’Ours d’argent et l’Oscar de la Meilleure actrice pour sa prestation de « tueuse en série », rôle pour lequel elle n’a pas hésité à prendre une quinzaine de kilos. La même année, elle donne son image pour la campagne anti-fourrure de l’organisation PETA en posant avec son chien. Et elle signe aussi un contrat avec Dior pour le parfum J’adore. Charlize Theron incarne la féminité moderne et l’esprit Dior.
Après un détour peu convaincant par la science-fiction (Aeon Flux, 2005), la belle décide de s’orienter vers des films aux sujets plus graves comme L’ Affaire Josey Aimes (2005), où il est question d’harcèlement sexuel, et Dans la vallée d’Elah (2007)aux côtés de Tommy Lee Jones, évocation sous un jour nouveau de la guerre en Irak.

 

Le 29 septembre 2005, elle reçoit son étoile sur Hollywood Boulevard Walk of Fame avec le soutien de sa mère Gerda et de ses amis. Charlize crée en 2006 le projet caritatif Charlize Theron Outreach Project (CTAOP), qui aide les jeunes sud-africains à lutter sontre le sida.
Puis en 2007, elle est élue « la femme la plus sexy » par le magazine Esquire. Puis en 2008, elle se met à produire des films comme le drame Sleepwalking, qui est sélectionnée au festival de Sundance. Elle joue dans un film politique, Bataille à Seattle, réalisé par l’homme qui partage sa vie Stuart Townsend et rejoint Will Smith dans une comédie sur un super-héros nommé Hancock. Durant cette année, elle est nommée Messagère de la paix des Nations Unies, avec pour domaine de compétence, la lutte contre les violences faites aux femmes. Pendant l’année 2009, nous l’avons vu aux côtés de Viggo Mortensen dans The Road et jouer dans le drame The Burning Plain. Après 9 ans de vie commune, elle s’est séparé de Stuart Townsend en janvier 2010.

En 2010, elle a le premier rôle dans la comédie dramatique de Jason Reitman Young Adult, elle y interprète une romancière alcoolique qui veut retrouver son amour du lycée. Et on ne la voit plus pendant deux ans, car elle cumule les tournages et prend une pause. Elle tourne dans le prochain Ridley Scott Prometheus et elle devient la Reine maléfique dans une adaptation de Blanche-Neige, Blanche-Neige et le Chasseur.

En 2012, elle est honorée par les BAFTA: A Life in Pictures et par les Gotham Awards avec un Tribute Award et elle obtient plusieurs nominations dont aux Golden Globe Awards pour son rôle dans Young Adult. Le casting du film reçoit d’ailleurs un prix au Palm Springs International Film Festival.
Elle obtient en mars 2012 un Ally for Equality Award par Human Rights Campaign pour son implication en faveur du mariage homosexuel. A la même période, elle adopte un bébé afro-américain nommé Jackson, elle est alors une heureuse maman et les films Young Adult et Blanche-Neige et le Chasseur marquent son retour sur les écrans de cinéma. Par la suite, elle a pour projet de jouer dans un remake du film de 1979, Mad Max: Fury Road.

En 2013, Charlize produit la série « Hatfields and McCoys », qui est malheureusement annulée. Elle se rase la tête pour son rôle de l’impératrice Furiosa dans le film apocalyptique « Mad Max: Fury Road« , qui sortira en 2015. Puis elle tourne dans la comédie-Western de Seth MacFarlane « A Million Ways to Die in the West » dont la sortie est prévue pour 2014, puis dans le drame « Dark Places« . Elle participe aussi à plusieurs évènements internationaux pour sa lutte contre le sida en Afrique du Sud, notamment avec The Global Fund. Elle reçoit un prix aux Variety’s Power of Women et un Cinema for Peace Honorary Award à Berlin, pour son engagement en Afrique du Sud avec l’aide de son association CTAOP.

En 2014, cela fait 10 ans que Charlize représente le parfum J’adore de Dior, pour fêter cela une nouvelle campagne publicitaire est dévoilée « The Future is gold« , réalisée par Jean-Baptiste Mondino. Charlize commence une relation avec l’acteur de 54 ans, Sean Penn, ils sont amis depuis 10 ans. Ils s’affichent ensemble lors de soirées. Elle fait aussi la promo de la comédie délirante de Seth MacFarlane ‘A Million Ways To Die In The West‘ et participe à la journée contre le sida (World AIDS Day). Et elle tourne en Afrique du Sud le prochain film de Sean Penn ‘The Last Face‘ avec Javier Bardem, Adèle Exarchopoulos et Jean Reno.

Charlize débute l’année 2015 en supportant Sean Penn lors de la première de son film ‘Gunman’ et lors de soirées, comme la remise de son Oscar d’honneur aux Césars en France. Elle devient l’égérie de Capitol Grand, une châine d’hôtels luxueux en Australie. D’autre part, elle fait la promo du drame de Gilles Paquet-Brenner « Dark Places« , dont elle est aussi productrice et dans lequel elle joue une femme qui a assisté étant enfant au meurtre de sa mère et de ses sœurs dans la ferme familiale, une histoire qui rappelle le drame de son enfance. Puis en mai, elle fait la promo du film d’action post-apocalyptique ‘Mad Max: Fury Road‘ au Festival de Cannes avec l’équipe du film, dont le réalisateur est George Miller, qui signe là encore un gros succés au box office.

Ensuite, elle assiste avec Sean, qui est lui aussi engagé notamment pour Haïti, au Life Ball 2015, un évènement important qui permet de récolter des fonds pour la lutte contre le sida et qui se tient en Autriche. Cependant, l’actrice décide de rompre avec l’acteur peu de temps après. En juin, sa statue de cire est inaugurée au musée Madame Tussauds à Hollywood. Durant l’été, elle tourne en angleterre le préquel du film ‘Blanche-Neige et le Chasseur’, ‘The Huntsman‘ avec Chris Hemsworth, Jessica Chastain et Emily Blunt. Et en juillet, l’actrice annonce l’adoption de son deuxième enfant, une fille prénommée August, une afro-américaine, Charlize est une mère comblée.

Côté engagement, l’actrice commence le programme social #GenEndIt qui veut que la jeunesse d’aujourd’hui soit la génération qui mettra fin au virus du sida et ils l’espèrent pour 2030. Elle participe au 2015 Social Good Summit avec son association CTAOP. Elle commence l’année 2016, en apparaissant au 2016 Cinema for Peace Gala et aux Oscars dans une robe rouge sexy Dior Haute Couture et enchaîne avec la promotion du film ‘Le Chasseur et la Reine des Glaces‘ avec Chris Hemsworth, Emily Blunt et Jessica Chastain. Elle a repris le rôle de la méchante Ravenna avec grand plaisir. Elle participe au WE Day California, le plus grand évènement pour l’autonomisation des jeunes du monde, en tant que coprésidente d’honneur. Lors des MTV Movie Awards, elle reçoit le Best Female Performance pour le rôle de Furiosa dans ‘Mad Max: Fury Road’, qui a marqué à jamais les spectateurs en 2015.

En mai, le film de Sean Penn, ‘The Last face‘, est en sélection officielle au Festival de Cannes. Charlize s’y rend avec l’équipe du film composée de Javier Bardem, Jean Reno, Adèle Exarchopoulos et Jared Harris. En ce début d’année, l’actrice tourne trois films, le thriller d’espionnage ‘The Coldest City‘ avec James McAvoy, un projet de Nash Edgerton et elle rejoint l’équipe du film ‘Fast and Furious 8‘ menée par Vin Diesel, en tant que la méchante Cipher. Et elle prête aussi sa voix au personnage de Monkey dans le film d’animation ‘Kubo and the Two Strings‘, une épopée japonaise.

L’actrice retrouvera l’équipe du film ‘Young Adult’ pour la nouvelle comédie de Jason Reitman, ‘Tully‘. Puis en juillet, elle participe à la 21ème conférence internationale sur le sida, qui a lieu en Afrique du Sud. Charlize décide de prendre 1 mois et demi de vacances bien méritées.

(Ecrit par Jujualias, merci de ne pas copier)