Charlize Theron invitée de The Ellen DeGeneres Show

Aujourd’hui, Charlize était invitée au Ellen DeGeneres Show pour la promotion du film ‘Tully‘.

Elle y a parlé du fait d’être maman, de sa prise de poids pour le rôle de Marlo et de la dépression qui a suivie.

Charlize Theron Ate Potato Chips Everywhere to Gain 50 Pounds

Et Charlize fait du tir à l’arc: Charlize Theron Shows Off Her Archery Skills

Traduction de l’interview télé :
L’actrice de 42 ans révèle qu’elle a mangé de la junk food pour prendre 20 kilos pour son rôle dans ‘Tully’, un film sur une mère de trois enfants surpassée.

« Je mangeais beaucoup de tout, mais ma drogue était les chips, » confesse-t-elle. « Il y en avait partout. J’avais un paquet dans ma voiture, un dans ma salle de bain, un dans ma cuisine, un sur le canapé, un dans ma caravane. Partout où j’allais, il y en avait. »

Theron admet qu’elle était un peu aveuglée par les effets que manger gras aurait sur son état mental, ajoutant qu’elle s’est sentie « léthargique et fatiguée tout le temps. »

« La chose la plus dure pour moi était que je n’avais pas été préparée de la façon dont cette quantité de nourriture affecterait mon humeur, et j’ai fait de la dépression pour la première fois, » partage-t-elle. « Ce qu’ils disent est vrai, vous savez, ce que vous mangez est un peu ce que vous êtes. C’était une chose dure à arrêter, parce que c’est plus mental que physique. »

Theron a dit à DeGeneres qu’elle pense que ‘Tully’ est une représentation assez précise de la condition parentale d’aujourd’hui.

« Le film traite de la condition parentale d’aujourd’hui. Cela me semble fou que nous vivons dans un temps où nous partageons tellement d’information. Nous partageons le médicament que nous prenons, que ce soit sur les réseaux sociaux ou autre, » dit-elle. « Mais pour certaines raisons, quand il s’agit de parentalité, cela reste tellement stigmatisé, et nous ne parlons pas des choses par lesquelles les parents passent. C’est étrange, que, j’ai voulu prendre du poids, oui. Mais les mères passent par cela chaque jour, et elles sont enceintes, et elles prennent tout ce poids, et cela leur prend une année et demie pour le perdre, et si elles n’arrivent pas, elles sont jugés. »

Elle ajoute qu’étant une actrice et un parent elle-même, elle a senti une responsabilité d’être aussi authentique que possible pour le rôle.

« Je sentais que je devais le faire pour le film si j’allais jouer une mère qui avait son troisième enfant, » explique Theron. « J’ai senti une certaine responsabilité, et pour moi, en tant qu’actrice, j’ai voulu le ressentir autant que je pouvais probablement. »

Photos et captures

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.